Les nouvelles tendances en architecture


Les nouvelles tendances en architecture

Les nouvelles technologies et la modélisation des données du bâtiment contribuent à la transformation la manière dont les bâtiments d’aujourd’hui et de demain sont construit et déterminent les nouvelles tendances en architecture, et de surcroît, les rapports entre les disciplines de l’industrie de la construction sont améliorés.

Les nouvelles tendances en architecture selon certains architectes

La pensée hybride et non spécialisée est la base d’un célèbre architecte britannique, tandis que des architectes français pensent que le luxe représente les nouvelles tendances en architecture en se servant des matériaux de dernier cri et stylés malgré les coûts d’achat relativement exorbitants. Du côté asiatique, un architecte coréen veut parvenir au renouveau des constructions à très grande échelle, aussi bien en hauteur qu’en surface bâtie. Le style « Y house » est aussi une nouvelle tendance architecturale mise en avant au Pays Bas, avec ses multitudes de fenêtres pour une parfaite luminosité naturelle de la maison.

En tout cas, ces architectes qui veulent prouver les nouvelles tendances architecturales choisissent les matériaux particuliers  pour des constructions extraordinaires.

Quels matériaux pour les nouvelles tendances architecturales

Pour l’année 2017, les architectes veulent vraiment démontrer une vision extraordinaire en choisissant en priorité 4 matériaux de base. En premier lieu, le béton appelé « shotcrete » qui peut absorber les ondes électromagnétiques. Puis, ils veulent reprendre la nouvelle formule des aérogels et utiliser la graphène qui représente une résistance 200 fois plus que l’acier. Ce matériau sera utilisé seulement comme additif et non en masse comme d’habitude. Pour les briques, le « cool brick » dérivé d’une recherche 3D représente une brique rafraîchissante permettant plusieurs possibilités de faits futuristes. A noter que ces matériaux de construction sont choisis pour démontrer les nouvelles tendances architecturales et surtout pour mettre en valeur leurs innovations  bienfaisantes, malgré le prix qui sort de l’ordinaire et quasi-inaccessible pour le petit budget.