Les œuvres érotiques de Picasso


Pablo Picasso était un artiste né avec notamment plusieurs cordes à son arc. Ce dernier était en effet connu pour avoir été un peintre extraordinaire. Le fait est cependant que Picasso s’adonnait également à d’autres activités. Il était aussi sculpteur, décorateur mais aussi céramiste. Mais ce dernier s’était aussi démarqué par quelques œuvres érotiques Picasso qu’il réalisa surtout vers la fin de sa vie. Les œuvres érotiques Picasso sont le résultat d’une période peu connue de la vie d’artiste. Celle de l’ère où liberté et frénésie faisait la loi. Une inspiration qui fut d’ailleurs tiré de la vie de jeunesse de l’homme.

La plus grande production d’un vieil homme

La période la plus méconnue mais aussi la plus productive de l’artiste fut les années de sa vieillesse. Il s’agit également ici des moments passés par Picasso avec son dernier amour qui fut un témoin de sa  plus grande production. Autant dire que  les œuvres érotiques Picasso furent en grande partie réalisées entre 1968 et 1978. Hommes et femmes nues furent en effet peints par l’homme. Les œuvres érotiques Picasso sont encore aujourd’hui un sujet controversé dans la société. Il est en ce sens à savoir que beaucoup de musées hésitent encore à les exposer.

Une passion née de manière précoce

Si Picasso avait réalisé ses plus grandes œuvres érotiques Picasso durant ses vieux jours, il est à savoir qu’il s’agissait déjà là d’une passion depuis sa jeunesse. L’artiste avait effectivement déjà entamé une de ses peintures en 1903 avec « Le Phallus ». « Le couple », qui fit son apparition vers 1917 fut également une œuvre destiné à ressortir un érotisme plus fort et plus puissant. « Le minotaure » ou encore « Raphael et la Fornarina » figurent également parmi les œuvres érotiques Picasso les plus célèbres.